"LES AMANTS REGULIERS" de Philippe GARREL

Publié le par Céline & Zoso

Voici le film événement du moment. La presse cinéma en fait des gorges chaudes et à Paris, on y va comme à la messe.

 

Et pourtant, qu'est-ce qu'il y a derrière ? Premier film sur mai 68 ? Peut-être, mais à l'image on en voit pas grand-chose, l'Histoire est off. Trois heures de film pour 20 minutes d'histoire, n'est pas Jean Eustache qui veut. Et c'est d'ailleurs bien le souci, on ne peut s'empêcher de penser à La Maman et la Putain. L'époque, le sujet, le noir et blanc et surtout les deux acteurs masculins François et son ami (mais comment Philippe Garrel a-t-il réussi à dégoter le clone de Jean-Pierre Léaud ?) qui parlent, s'habillent et ont les mêmes répliques qu'Alexandre dans le film d'Eustache.


"La maman et la putain" de Jean Eustache"Les amants réguliers" de P. Garrel





 

 

 


On a pas ici le même talent de dialoguiste, mais certaines séquences comme  celle entre le père (Maurice Garrel) qui perd la tête en essayant d'expliquer à son petit-fils un tour de magie minable, ne sont pas sans rappeler certaines scènes absurdes de la Maman (le jeu de la grenouille au plafond, "je suis en vert et contre tout", le fauteuil du paraplégique...). 

 "La maman et la putain" de Jean Eustache"Les amants réguliers" de P. Garrel



Par ci par là, quelques scènes arrivent à nous dérider, particulièrement au travers de l'humour second degré du personnage de Nicolas Maury (Gautier). On pense notamment à la scène de danse sur "This time tomorrow" des Kinks (quelle idée géniale de faire la bande annonce avec cette unique scène !) mais aussi bien sûr à celle du délire vestimentaire dont je vous livre le texte ci-dessous :

 

Mais le problème. Enfin, je veux dire le vrai et unique problème... C'est ... résoudre la contradiction qu'il y a entre le plaisir de porter des couleurs vives et le nécessité de porter des couleurs sombres.

- Pourquoi la nécessité ?

- Parce que. Le sombre c'est beaucoup plus sayant que les couleurs vives mais c'est beaucoup moins marrant. Le choix, si tu veux, il doit se faire entre se voir soit, ou être vu. Par exemple là... Tu vois là, avec ce rouge, ce violet, ce rose, ce vert ... j'ai l'air d'un perroquet affolé.

Tandis que si j'avais ce costume, tu te rappelles là, dans la vitrine de bouquin....  en panne de velours grise.

- Ah oui ! T'as raison t'aurais l'air d'un Fragonard.




Dialogue extrêmement séduisant mais qui, là encore, n'est pas sans rappeler une certaine séquence de la Maman :

 

 

 

 

Alexandre : A propos, pourriez-vous regarder des flanelles à Londres. J'en voudrais une marron... ou bleue avec des rayures blanches. Je crois qu'il n'y a pas de secret en flanelle. C'est purement une question de prix. Si vous pouvez m'avancer l'argent. Je vous rembourserai dés que possible. Je voudrais un costume comme ça. Ce genre de costume qui fait croire à la plupart des gens qui n'y connaissent rien, que ceux qui les portent ont une élégance naturelle. Ils attribuent à la personne la distinction qui appartient au costume. Alors tout se confond, Mick Jagger et René Biaggi.

 

 

"La maman et la putain" de Jean Eustache





Comme dirait Jean-Marie, préférez l'original à la copie ! Allez voir "La maman et la putain" de Jean Eustache, le Garrel mais en mieux, beaucoup mieux....

 

 

 

 
Et vous ne devriez plus attendre beaucoup pour cela, si vous ne l'avez jamais vu. Mon petit doigt m'a dit que Marin Karmitz avait acheté les droits et sortait bientôt (1er semestre 2006) un coffret intégral Jean Eustache ! Depuis le temps qu'on l'attendait.... Enfin La maman et la putain en DVD.

Publié dans LA NUIT AMÉRICAINE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Bert 13/08/2006 00:36

Je viens d'aller voir ce film aujourd'hui, et ne partage pas du tout votre avis négatif. Je suis encore sous le charme de ce film long en bouche, hypnotisant, malgré ses longueurs et sa prise de son pourrie.
OK avec vous sur la bande annonce trompeuse (le titre est d'ailleurs des Kings, pas des Kinks...)
 
Quand aux sosies de JP Léaud, dans le lot il y a tout simplement le très bon ( et beau) fils de Garrel, Louis, acteur.
 

zoso 01/04/2006 00:27

Ca ne devrait plus tarder. Ils étaient vraiment annoncés pour le début de l'année.

Lamamanendvd! 31/03/2006 16:24

Pour réunir les gens qui veulent voir sortir en dvd les films d'Eustache et qui n'en peuvent plus d'attendre!!
http://grandsfilmsendvd.blogs.allocine.fr