Qu'est-ce qui fait une oeuvre d'art ?

Publié le par Zoso

Si un urinoir, posé à l'envers et simplement signé (par un pseudo) peut constituer une oeuvre d'art majeure du siècle passé, alors tout peut-être de l'art ! C'est du moins ce que pense beaucoup de personnes j'en suis sûr...



"Fontaine" de Marcel Duchamp


Et bien Duchamp est entièrement d'accord, ou presque. "LHOOQ" Marcel Duchamp

 

Il va même au delà en affirmant

"le grand ennemi de l'art,

c'est le bon goût".

 

 

Tout peut-être de l'art ! Mais alors il suffit de se dire artiste, de pisser sur une toile, de chier dans une boite de conserve, de peindre un tableau en bleu (tout a évidemment été fait (Dali, Manzoni, Klein)) et le tour est joué. Pas tout à fait. Pour Duchamp, le grain de sable qui vient griper la machine, c'est le spectateur, qui a toute latitude pour valider ou pas la proposition.

Pour le dire de manière plus philosophique "l'histoire jugera".

 

Marcel Duchamp

Entretien avec Marcel Duchamp (Dernière interview radio de Marcel Duchamp avant son départ pour les Etats-Unis.)
Journaliste: Georges Charbonnier  

Celui qui fait la peinture

 " - Marcel Duchamp, nous avons tous ou nous pensons tous savoir ce qu'est une oeuvre d'art. A quel moment existe t'elle et qui la fait?

- Exactement, je n'en sais rien moi-même. Mais je crois que l'artiste qui fait cette oeuvre ne sait pas ce qu'il fait. Je veux dire par là : il sait ce qu'il fait physiquement, et même sa matière grise pense normalement, mais il n'est pas capable d'estimer le résultat esthétique. Ce résultat esthétique est un phénomène à deux pôles : le premier, c'est l'artiste qui produit, le second, c'est le spectateur, et par spectateur je n'entends pas seulement le contemporain, mais j'entends toute la postérité et tous les regardeurs d'oeuvres d'art qui, par leur vote, décident qu'une chose doit rester ou survivre parce qu'elle a une profondeur que l'artiste a produite, sans le savoir. Et j'insiste là-dessus parce que les artistes n'aiment pas qu'on leur dise ça. L'artiste aime bien croire qu'il est complètement conscient de ce qu'il a fait, de pourquoi il le fait, de comment il le fait, et de la valeur intrinsèque de son oeuvre. A ça, je ne crois pas du tout. Je crois sincèrement que le tableau est autant fait par le regardeur que par l'artiste. "


Publié dans FUITE DE CERVEAU

Commenter cet article

Briesing 08/11/2005 11:54

C'est encore moi ! Je me promène sur ton blog que je trouve passionnant !
Pour répondre à ta question de savoir comment je fais pour avoir autant de coms sur mon bllog, je fais commeça:je rends visite aus blogs, je laisse des coms quand j'aime ou que j'ai quelque chose à dire, et les gens reviennent me répondre, et je garde les adresses. Je m'inscris aussi aux blogs que j'aime vraiment et dont je ne veux rater aucune parution. Les gens le voient et font pareil parfois. Je vais m'inscrire au tien, par exemple, tu peux t'inscrire au mien. C'est bon pour le Blog Rank, et meilleur est ton BR, plus tu reçois de visites... et la boucle est bouclée...
Bonne journée et à très bientôt, donc !