La mort du marin pêcheur breton pris dans la tempête

Publié le par Zoso

Je hais la télévision. Je la hais autant que les cacahuètes. Mais je ne peux m'arrêter de manger des cacahuètes.     

 

 

 

 

Orson Welles

 

 

 

 

 

 

Et bien ce sera une journée sur la télévision. Le sujet m'inspire...

 

Je me suis toujours (enfin souvent, enfin parfois...) posé la question de l'angle d'attaque des journaux télévisés. Qu'est qui fait que tel sujet est privilégié par rapport à un autre ?

 

Un sujet, me laisse tout particulièrement dubitatif,

 

la mort du marin pêcheur pris dans la tempête. référencement google

 

Qu'est ce qu'on en a à foutre ?

Qu'est ce qui justifie la mise en exergue de cette profession ? Pourquoi la mort de deux marins bretons monopolise t-elle 2 minutes au journal télévisé ? Ce n'est pas le nombre (ils sont rarement 40 sur un chalut). Ce n'est pas l'atrocité (la mort doit être assez rapide). Ce n'est pas l'absurdité (des centaines de personnes meurent dans des conditions beaucoup plus absurdes). Ils ne sont pas connus. Ce n'est pas un métier héroïque au service des autres (les pompiers pourquoi pas...). Ce n'est pas une question de mode, pas plus qu'une question de région (on en parle au journal national, pas que dans Ouest France) Alors quoi ?

 

Jamais un mot sur les ouvriers du Bâtiment qui se font couper en deux par un mur de béton ! (27 % des accidents mortels proviennent du BTP, les marins sont noyés dans une catégorie qui représente moins de 7%). Entendez-vous souvent PPDA commencer sa grand messe par : "Terrible drame sur un chantier de Courbevoie ce matin. Mohamed A., coffreur-boiseur de 54 ans, est décédé suite à la chute malencontreuse d'un marteau, sur le chantier où il travaillait. Il ne portait pas son casque. Les secours arrivés très vite sur les lieux n'ont rien pu faire... "

 

On en a rien à foutre non plus, me direz-vous.

On ne nous en parle pas et c'est très bien ainsi.  

S'ils pouvaient faire la même chose avec les marins pêcheurs !!

 

Publié dans 25 IMAGES PAR SECONDE

Commenter cet article

pichavant 28/03/2011 00:36



mon cher, j'ai meme pas reussi a lire toute les imbeciliter que tu as pu ecrire sur se blog... je ne comprend meme pas pourquoi tu as ecrit tout cela, dans tes propos il n'y a aucun respect du
metier, se dure metier que les marin endure, certain on meme pas choisi de faire ceci, tu parle des autres metier a cette heure si il y a plus de famille detruite d'un marin peri en mer qu'un
gars du batiment, va fair une semaine ou 15 jour sur un bateau au large, te lever a 3 ou 4 heure du matin jusqu'a 18 ou 19h le soir, tempete ou pas, 1 mois de vacance seulement dans l'annee, on
verra se que tu pence de se metier ensuite, faire son beau deriere son pc c'est facile!! tu parle sens connaitre les valeur de se metier, les marin son courageux, ambitieux, et respectable.... je
ne c'est meme pas comment tu ne peux avoir honte de mettre sa sur internet, que tu le pence c'est une chose, mais l'afficher sa te serre a quoi? mon pere, est decede d'un accident en mer, il a
laisser 3 enfants deriere lui qu'ils l'attendait pour feter noel en famille!!! tout ces orphelins des perri en mer tu y pence? serieux, je serais toi j'aurais honte....ton blog me fait pitier, et
pue la jalousie



Jérôme 12/02/2009 10:08

Je trouve aussi pathétique de se moquer de la mort d'un marin que de celle d'un ouvrier dans un chantier. La mort d'un marin demontre que c'est un métier dur et ingrat ( surtout lorsque ce sont les acheteurs et les coopératives qui se remplissent les poches sur leur dos) et il ne faut pas oublier qu'il y a juste un siécle, des méres bretones éstropiaient quelquefois un ou plusieurs de leurs fils pour ne pas les voir disparaitre en mer. Jamias au grand jamais cela n'est arrivé pours un ouvrier du batiment. Il n'empéche qu'un mort sur un chantier est une chose horrible et qu'effectivement il faudrait peut étre en parler un peu plus. Mais qu'est ce que la vie d'un magrebin ou d'un noir pour la contruction des immeubles de luxe de nos chers partrons.

anonyme 22/05/2008 21:46

Vos "pensées" sont affligeantes ! je suis officier des Affaires Maritimes travaillant dans les CROSS ( cherchez ce qu'est un CROSS dans google) depuis 8 ans . Je suis moi même ancien marin ( 10 ans de navigation) et les marins pêcheurs sont un "peuple" que je respecte par dessus tout, de par la crise qu'ils vivent actuellement, la dûreté de leur profession, le lourd tribu en vie qu'ils laissent à la mer pour pouvoir faire manger leur famille. Ces gars là passent bien plus de temps à la mer que le cul dans leur canapé, week ends à la maison vautrés devant Internet à vomir des conneries.Une racaille de banlieue poursuivie par les flics sur un scooter volé se vautre et la banlieue s'enflamme...vous devez trouver cela normal et indiscutable...pensez donc aux honnètes gens qui, pris dans un contexte economique sans solution doivent prendre la mer et passer leurs week-end, non pas à bruler des bagnoles, mais à bosser comme des malades 18h par jour, 25 jours par mois.Les mecs du bâtiment subissent peut-être les mêmes conditions de travail mais leurs salaires et leurs conditions de vie le soir, à la maison, sont franchement plus enviables...vous devez savoir que les entreprises du bâtiment font maintenant la fine bouche quant au choix de leurs clients; demandez à un élec ou un plombier un devis pour une intervention; si 1/3 vous répond, vous pouvez être content !Par pitié, à l'avenir, ne traitez que les sujets que vous connaissez !

nicolas 19/03/2008 22:59

Je tenais à vous remercier pour ce blog qui me montre que l'on peut vraiment dire n'importe quoi, se sentir fort et intelligent devant son ordinateur en allant même jusqu'à mépriser la vie des autres.Je suis marin p^cheur, j'ai 35 ans, deux enfants et, si je devais un jour passer par desus bord sachez que, contrairement aux employés du batiment, ma femme et mes enfants n'aurraient que très peu de chance d'avoir un cerceuil sur lequel pleurer.Tous les métiers sont respectables seulement je pense que vous êtes frustrés de celui que vous avez choisi... peur que l'on ne parle pas de vous? jamais? Nous perdons tousdes proches toutes professions confondues et je vous rappel juste pour info que/* a chaque marin qui part, c'est la pêche qui meurt* il y a environ 150 fois moins de pêcheurs que d'employés du btp donc, puisque vous parliez de %age...* met ta tête dans l'évier, retiens ta respiration et dit toi que, même si c'est désagréable pour toi le "peu de temps que ça dure", cela nous fait des vacances* c'est sans doute la rareté et la méconnaissance de ce métier qui fait que les médias en parlent (ce qui ne nous mets pas touours en joie je te le jure.*la mer est de plus certainement plus mystèrieuse et captivante qu'un chantier, même en plein coeur de Paris, ce qi n'enlève rien à la valeur des hommes.je ne vous hais pas mais, et c'est un exploit, je vous vomisAmitiés à mes collègues pêcheurs et à tous les autres je dit:FUYEZ CE BLOG DE MERDE ps pour bouby: le ton ne me semblait pas à la rigolade malheureusement...

zoso 05/02/2007 13:32

Cher Christophe, merci beaucoup pour ce commentaire qui n'a qu'un défaut, il est trop court !! Pourriez-vous nous en dire un peu plus..... comme ça juste pour le plaisir ....