Les hiéroglyphes autour de NEFERTITI au Kulturforum de BERLIN

Publié le par Zoso


Exposition au Kulturforum de Berlin jusqu’au 2 août 2005


Le buste polychrome, en calcaire et en plâtre stuqué, de la reine Néfertiti est célèbre dans le monde entier. Découvert à Amarna en 1912, lors d'une campagne de fouilles, son existence n'a été révélée qu'en 1925 par l'archéologue Bochardt, trop épris de "la Belle est venue" (traduction de Néfertiti). Le buste devait servir de modèle pour l'exécution d'oeuvres officielles, expliquant ainsi l'absence de l'oeil gauche.



Le buste de NEFERTITI à BERLIN


Le musée Egyptien de Charlottenbourg ayant fermé ses portes depuis le 1er Mars 2005, le buste de Nefertiti (considéré comme la Joconde allemande) se promène un peu partout, dans différents lieux d'exposition berlinois. J'ai ainsi pu l'admirer au Kulturforum, dans le cadre de l'exposition "Les hiéroglyphes autour de Nefertiti".


Si le thème central tourne autour des hiéroglyphes dans l'art, la présence d'oeuvres contemporaines nous amène surtout à nous interroger sur la nature réelle de l'art contemporain.


Un néon rouge ne manque pas en effet d'interpeller le spectateur :


TOUT ART A, UN JOUR, ETE CONTEMPORAIN


Exposition "les hiéroglypes autour de Néfertiti" au Kulturforum de Berlin
 

 

Ainsi, le buste de Néfertiti, est-il mis en valeur (cerné ?) par des oeuvres d'artistes modernes et contemporains : Paul Klee, Max Ernst, Keith Harring, Cy Twombly, Brancusi... lui faisant prendre une toute autre dimension.


KEITH HARING untitled buste de NEFERTITI Cy Twombly

L'oiseau de Brancusi


Cet article fait partie d'une série consacrée à l'Allemagne avec de nombreuses autres expositions à Berlin en 2005

Publié dans EXPOs

Commenter cet article

honorius 22/08/2005 13:06

je valide avec plaisir ton site sur l'annuarie Medieval et Moyen-age. C'est vrai que c'était un femme superbe cette reine. Amitiés jacques