DRAWING RESTRAINT 9 de Matthew Barney, suite...

Publié le par Zoso

Grâce à une interview de Björk par Marie Darrieussecq, à lire dans Beaux Arts Mag de ce mois ci, nous en savons un peu plus sur le sujet de Drawing Restraint 9, le dernier opus de Matthew Barney.



"Drawing Restraint 9" de Matthew Barney


C'est le musée d'art contemporain de Kanazawa qui lui a commandé une oeuvre pour commémorer les 60 ans du bombardement de Nagasaki et d'Hiroshima.


Après les deux bombardements, les survivants sont rapidement confrontés à la faim. Plus de nourriture, plus de travail. Le général Mc Arthur autorise alors le japon à transformer ses navires de guerre en balainiers. Pour le remercier, des milliers de japonais écrivent des lettres  et envoient de nombreux cadeaux au général. Voilà le point de départ délirant du film, des japonais qui remercient un général américain au lendemain d'Hiroshima...



Drawing restraint 9 de Matthew Barney



A partir de là, Matthew Barney enchaine les métaphores.

Un bloc d'ambre gris, symbolise les déchets que recrache la baleine après avoir mangé du krill.

La vaseline (son matériau de prédilection) n'est pas sans rappeler la graisse de baleine. Etc, etc...


Drawing restraint 9 de Matthew Barney


Un résumé du film se trouve dans un précédent article, ICI.



Le film est annoncé en France en mars 2006

 

Publié dans FUITE DE CERVEAU

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article