Amusez vos amis avec le TETANOS

Publié le par Zoso

Dans la catégorie, "cette soirée manque de contenu, comment remettre un peu d'animation", voici une proposition de conversation qui devrait égayer les dîners les plus mortels :

Quelle serait d'après vous la pire façon de mourir ?

Pour démarer le jeu (parce que je sens bien que vous êtes timide) je propose le tétanos !

 

 

 

 

Un outsider trop souvent méprisé à tort. Jugez vous même.

Le tétanos est une maladie difficilement curable. Le germe responsable a été découvert en 1884. Aujourd’hui, le tétanos reste une maladie répandue. En 1966, l’O.M.S. estimait à 164 000 le nombre de morts, chaque année dans le monde. Le pouvoir pathogène du germe du tétanos est dû à une toxine qui agit sur le système nerveux. Le malade ressent des contractures musculaires. Le tétanos commence par contracter les muscles de la face (phénomène appelé trismus), puis les contractures se généralisent. En raison de ces contractures, le corps décrit un arc de cercle, et le malade ressent une douleur intense. La tête et le tronc se renversent en arrière, les bras et les jambes sont en extension. Malgré les soins, le malade décède dans un cas sur deux, par asphyxie ou par arrêt du coeur dans d'atroces souffrances.

 

FAITES VOS PROPOSITIONS...

Publié dans DIVERS ET AVARIÉS

Commenter cet article

lolotte 12/05/2012 14:49


Mourrir de faim ;)

Emmacma 25/03/2006 11:11


http://fdrrberfsgbfq.host.com
desk3
[url=http://fdrsberfsgbfq.host.com]desk4[/url]
[link=http://fdraberfsgbfq.host.com]desk6[/link]

Vger 05/07/2005 10:40

cf: http://forum.over-blog.com/0-forum-blog-9-381148.html
Bon j'ai pas envie de dégouter les plus jeunes sur le forum :
ZOSO, deux "belle?" petite torture :

(Bon les âmes sensible...erf)

1) Supplice (chinois je crois), viser des morceaux de bois sous les ongles...

2) chauffer un petit projectile à blanc, et l'envoyer dans l'œil, qui cicatrice à l'extérieur, mais continue de brûler à l'intérieur et fini par le faire exploser.

Artis 05/07/2005 10:14

Je propose mourir de vieillesse. Vers 70ans.
Ressentant chaque jour depuis l'enfance comme un pas vers le trépas. Comprenant chaque parole comme inutile, puisque adréssée à quelqu'un qui va mourir. Laissant allez sa vie au manque d'excitation du au fait de devoir partir d'ici peu.
Je propose donc de ne pas mourir ignorant de l'inexistance d'un but en ce bas monde!

PS: ça va pas, moi! A cette heure là, je dors, normalement! :S