LE SQUASH EN 11 POINTS

Publié le par Zoso

Voilà un article qui ne va pas passionner les foules...

Mais bon.

 

Dans un souci d'unification des règles, le comptage des points passe, à partir de septembre 2005,  pour toutes les compétitions nationales ou de ligue, au système dit "american scoring" en 11 points. En cas d'égalité à 10 partout, il faut 2 points d'écart entre les deux joueurs. Chaque échange se solde désormais par un point attribué à l'un des adversaires. Jusqu'à présent, seul le serveur pouvait marquer. Si le serveur ne gagnait pas le point, le service changeait de joueur, mais aucun point n'était marqué.  

 

 

Outre le besoin d'unification, ce changement de règle répond évidemment à un désir de reconnaissance de ce sport. Rappelons que la décision concernant la présence du squash aux JO de 2012 sera prise aujourd'hui. Effectivement, autant ce sport est spectaculaire à voir en salle, autant ça ne passe pas du tout à la télévision. Il réussi l'exploit d'allier deux défauts à priori antinomiques, trop rapide et trop lent !!

Les échanges sont trop rapides. La balle, toute petite, va beaucoup plus vite qu'au tennis, et rend la partie difficile à suivre à la télévision.

A l'inverse, les points eux, sont extrêmements longs. Un point pouvant durer 50, 70 ou 120 échanges... (Une partie dure ainsi régulièrement plus d'une heure trente).

J'imagine donc que la règle des 11 points, avait aussi pour objectif d'accélérer le jeu (c'est ce qui a été fait avec le volley). J'ai bien peur que ça n'ait l'effet exactement inverse.  

 

En effet, une lente évolution du squash avait enfin abouti ces dernières années à un jeu beaucoup plus offensif. Les joueurs cherchant beaucoup plus à terminer rapidement le point, quitte à prendre des risques. Cela a évidemment rendu le squash beaucoup plus spectaculaire (dans les années 80 le squash était très défensif). Avec cette règle de "tous les points comptent", les joueurs vont forcément revenir a une plus grande prudence. Une partie peut en effet désormais se dérouler extrêmement vite (arrivés à 10 partout, les joueurs jouent un tie-break, où le premier qui prend 2 points d'avance gagne le jeu) . Plus question de prendre des risques sur son service avec une sanction qui sera désormais immédiate. Donc, retour d'un jeu très "propre" à "l'anglaise"...

 

 

Et nous allons revoir des séries de 50 parallèles en fond de cours, ce qui techniquement est remarquable, mais visuellement redoutablement chiant !!!

 

 

Autre évolution : les équipes actuellement composées de 5 joueurs (championnat national seniors - championnat de ligue seniors, ...) passent à 4 joueurs. (pas avec ça que je vais rentrer en équipe 2 !!!)


Petite rectification : 4 joueurs partout sauf en IDF, puisque le championnat IDF n'est pas qualificatif pour le championnat national. (13.09.05)

Re-rectification : les équipes filles passent à 4 joueuses même en IDF

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Killroy 04/10/2006 16:00

Personnellement, je trouve cela plus sympa en jouant à l'américaine. Ca permet de reserrer un peu les écarts de niveaux et avantagent les plus faibles. Et en corpo, les matches sont plus rapides ;) !!!

denis 27/01/2006 21:46

ton article est interressant...le comptage en 11 est parfait au niveau international...bravo pour ton site...tu peux cliquer:                  http://squashariege.over-blog.com/                     

sfl94 20/10/2005 08:35

Salut.
Nous jouons encore en effet à 9 points avec récupération du service.
Sinon merci pour ses news.
A bientôt.